Nous avons vu que les injustices étaient flagrantes, maintenant nous allons analyser jusqu'où vont ces injustices. L'écart moyen des revenus entre les différentes couches de la population, on l'a vu précédemment, est de 1 à 5 entre le 1er quintile et le dernier quintile. Bien sûr des arguments prétendument logiques sont invoqués pour justifier ces injustices; le mérite, l'effort, le diplôme, la responsabilité, le travail …. Mais là n'est pas mon sujet pour ce billet, ici je vais calculer le nombre de planètes consommées par catégorie de population et je finirai par le nouveau PDG d'EDF qui a le mérite de gagner 2 millions d'€ par an.

La biocapacité de la France par habitant est de 2,88 hectares. Cette surface comprend toutes les surfaces terrestres et maritimes qui permettent à chaque Français de répondre à ses besoins; se nourrir, se loger, se chauffer, recycler ses déchets … Ce chiffre démontre l'importance des océans car ramené au territoire métropolitain la surface disponible par habitant est inférieure à 1 hectare. La biocapacité mondiale est de 1.9 hectares. Ce qui démontre que nous avons la chance d'habiter une pays naturellement riche par son écosystème...d'origine.

L'empreinte écologique de la France, c'est à dire la surface nécessaire à la consommation réelle des Français, est en en moyenne de 5.26 hectares en 1999 par habitant et de l'ordre de 5.5 en 2009. On voit tout de suite qu'il y a un déficit.

Si on compare l'empreinte moyenne des Français à la biocapacité:

  • De la France; 5.5/2.88= 1.91. C'est à dire que pour couvrir nos consommations 2 Frances seraient nécessaires, en gros revenir à l'ère Napoléonienne sans les habitants.
  • De la planète; 5.5/1.9= 2.89. C'est à dire que pour couvrir nos consommations 3 planètes seraient nécessaires. Pour un américain c'est 5.

Si nous examinions chaque catégorie de la population Française.

En moyenne 1 Français consomme 2.89 planètes pour un PIB moyen de l'ordre de 28 700 €

ce qui donne par quintile;

  • 1er quintile, PIB de 11 613 € par habitant, consomme en moyenne 1.17 planètes ou 0.77 France
  • 2ème quintile, PIB de 18 906 € par habitant, consomme en moyenne 1.9 planètes ou 1.26 Frances
  • 3ème quintile, PIB de 24 241 € par habitant, consomme en moyenne 2.44 planètes ou 1.61 Frances
  • 4ème quintile, PIB de 30 819 € par habitant, consomme en moyenne 3.1 planètes ou 2.05 Frances
  • 5ème quintile, PIB de 57 641 € par habitant, consomme en moyenne 5.8 planètes ou 3.84 Frances
  • Henri Proglio (PDG d'EDF), revenu de 2 millions d€ par an, consomme en moyenne plus de 300 planètes ou 200 Frances.

riches-pauvres.jpg

Comme on pouvait s'y attendre, plus on est riche plus l'impact sur la planète est important. Comme citoyen du monde chaque Français est concerné, ramené au territoire de la France l'impact débute à partir de la tranche de revenus 15000€ par habitant. Ce qui corrobore l'analyse précédente sur le niveau du bonheur subjectif en fonction du PIB par habitant...troublant ! Non ?

porc.jpgQuand à notre super-élite, y compris les Traders boursiers qui vont toucher entre 250 000 et 300 000 € de bonus, ils nous coûtent chers et en plus ils vont laisser une planète exsangue à nos enfants ….mais il paraît qu'ils le méritent.

plus précis

em.pdf